Logo de FORDIF

Formation en Direction d'Institutions de formation

Cérémonie de remise des titres 2016

La huitième cérémonie de remise des titres de la FORDIF s’est déroulée, sous la présidence de la HEP Vaud, dans le bâtiment de l’Aula des Cèdres de la HEP Vaud, en date du 29 janvier 2016. Elle s’est tenue en présence de Mme. la Conseillère d’Etat Anne-Catherine Lyon, Cheffe du Département de la formation, de la jeunesse et de la culture du canton de Vaud, de M. Hugo Stern, Chef du Service de l’enseignement obligatoire de langue française du canton de Fribourg et Président de la commission FORDIF de la Conférence latine de la formation des enseignants et des cadres de la CIIP et de M. Guillaume Vanhulst, Recteur de la HEP Vaud. Durant la cérémonie, deux lauréat-e-s, Mme Isabelle Godot, doyenne à l’Ecole de culture générale Ella-Maillart (GE), et M. Xavier Gaillard, directeur du Cycle d’orientation de Derborence (VS), ont partagé avec l’audience leurs expériences de la FORDIF.

FORDIF_ceremonie

Lors de cette cérémonie, 64 cadres scolaires se sont vus décerner soit un diploma of advanced studies (DAS) en gestion et direction d’institutions de formation soit un certificate of advanced studies (CAS) en administration et gestion d’institutions de formation. Ils proviennent de toute la Suisse romande ainsi que du canton de Berne. La formation suivie par ces cadres scolaires, d’une durée de deux ans, était articulée autour d’un cursus couvrant le leadership, l’organisation du travail pédagogique, le management et la gestion de la communauté et des réseaux d’apprentissage. Les titres obtenus sont reconnus par la CDIP. Les lauréat-e-s sont désormais autorisés à porter le titre de « responsable d’établissement scolaire (CDIP) ».

Tous les orateurs ont salué l’effort réalisé par les lauréats pour obtenir le certificat ou le diplôme de la FORDIF.

Mme la Conseillère d’Etat Anne-Catherine Lyon a notamment relevé que les établissements faisaient face à une nouvelle complexité sociale. Des établissements qui avaient une responsabilité « effrayante » : faire vivre ensemble des communautés d’enfants, d’adolescents mais également d’adultes. Mme la Conseillère d’Etat a également mentionné que les établissements devaient gérer un capital humain en permettant à chaque élève de développer au maximum son potentiel. Elle a conclu son allocution en relevant que la connaissance émancipait et permettait aux élèves de se projeter dans leur vie d’adulte.

ACL_ceremonie_2016

 

HS_ceremonie_2016

 

M. Hugo Stern, quant à lui, a relevé que l’exercice de l’autorité exigeait de la créativité dans la prise de décision. Il a évoqué cet art subtil de la conduite et la responsabilisation accrue que devaient assumer les entités locales. Le processus de décentralisation crée des espaces de marge de manœuvre. Ces espaces permettent de donner aux acteurs du système éducatif le pouvoir d’agir.

Enfin, M. Guillaume Vanhulst a mis l’accent sur la complexité croissante dans laquelle s’inscrit le système éducatif. Il a particulièrement évoqué le processus de mondialisation et la problématique de la migration. Face à cette complexité, les établissements doivent pouvoir s’adapter à leur contexte local. Dans ce cadre, le processus de décentralisation et d’autonomisation des établissements prend tout son sens.

GvH_ceremonie_2016

Gaillard-1

Deux lauréat-e-s ont, pour conclure, partagé leurs parcours de formation. Mme Isabelle Godot, directrice de l’Ecole de culture générale Ella-Maillart (GE), a relaté dans un premier temps son expérience du CAS-FORDIF. M. Xavier Gaillard (photo), directeur du Cycle d’orientation de Derborence (VS), a évoqué dans un second temps la valeur ajoutée du DAS-FORDIF.

Allocution de M. Xavier Gaillard

Contact
FORDIF p.a. IDHEAP
Béatrice Hausmann
UNIL-Mouline – Bâtiment IDHEAP
CH-1015 Lausanne
+41 21 692 68 57 beatrice.hausmann@unil.ch